Railz pour centraliser l’information quant aux conditions de circulation

A l’heure de la communication collaborative avec des solutions comme Waze pour les usagers de la route, la SNCF tente de son coté d’apporter une fonctionnalité communautaire à son application OUI.SNCF qui reste une énorme usine à gaz pas vraiment ergonomique.

Aujourd’hui, quelques usagers remontent des informations telles que les retards, les compositions courtes, les suppressions ou encore les problématique de confort via le réseau social Twitter. Cette solution n’est pas la panacée car il faut suivre les « bonnes personnes » ou les bons mots-clés et l’information est noyée dans une timeline si par malheur on souhaite suivre d’autres sources que celles liées à notre ligne de TER.

Face à ce constat, nous pensons que l’utilisation par un maximum d’usagers connectés du logiciel Railz permettrait d’avoir une vraie pertinence dans l’information. Cette solution compatible avec les iPhones et Android a été développée par des étudiants de l’école Epitech Nancy propose un Waze-like qui correspond parfaitement à notre problématique sur la ligne à savoir une centralisation de l’information en provenance des usagers.
Ergonomique simple, il suffit d’ajouter vos trains favoris puis lorsque vous montez à bord, vous pouvez indiquer que vous vous trouvez à bord pour ensuite pouvoir déclarer une « situation perturbée » afin que les autres usagers ayant paramétrés les mêmes trains que vous puisses être informés via une notification de votre remontée.

Se substituer à la SNCF dans son devoir de communication est malheureusement une obligation car l’information diffusée par la société nationale n’est pas suffisamment pro-active, ainsi nous comptons sur tous les usagers connectés pour utiliser cette solution.

>>> Pour installer et utiliser Railz, cliquez sur le logo correspondant au système d’exploitation de votre smartphone :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.